La pratique sportive en période de confinement


Les médias, les réseaux sociaux regorgent de conseils durant ce confinement. Il est parfois difficile de faire le tri des informations, de déceler le vrai du faux.


Je vous partage mes conseils, ceux que nous appliquons auprès des sportifs suivis au sein de N’Co :


L’intensité d’entraînement.

L’endurance fondamentale et les intensités sous seuil doivent être privilégiées, à l’inverse on cherche à limiter au maximum les intensités hautes.

Privilégier donc les séances en aisance respiratoire, ou les fractionnés à 75/80 % max.

Limiter les fractionnés courts type 30/30.

Pourquoi ?

A plus faible intensité , le système immunitaire est boosté, à l’inverse les hautes intensités le fragilise. En période de virus, mieux vaut être prudent !

Les sports à pratiquer.

Les sports que vous pouvez !

Pour travailler en aérobie, la course à pied sur tapis ou en extérieur, le home-trainer, rameur sont à privilégier !

Profitez aussi de cette période pour travailler en renforcement musculaire. Saviez-vous que son utilité est réelle et qu’elle ne se limite pas à être affuté sur les plages l’été !

Le renforcement musculaire à un rôle dominant dans la prévention des blessures et ce quelque soit le sport et le niveau sportif ! Il permet également de développer ses qualités physiques et donc de progresser ! Vous l’aurez compris, le renforcement musculaire est indissociable d’une préparation réussie.

Si vous êtes suivi, votre coach vous a très certainement préparé un programme sur-mesure. Si vous êtes autonome dans l’entrainement, c’est la bonne période pour développer votre propre routine, s’informer et tester !

Les étirements, le yoga, le Pilates sont des pratiques qui peuvent aussi intégrer votre routine. C’est un temps pour soi, où la conscience corporelle est de mise. On se détend, on optimise son entrainement !


Le repos.

Le repas fait partie intégrante de l’entrainement, il permet d’assimiler la charge de travail, de récupérer physiquement et mentalement afin de repartir avec un maximum de fraicheur !

Alors même en période de confinement, il est présent !

Suivant votre niveau sportif, cela peut aller de 2 jours par semaine à 1 jour tous les 10 jours. A vous de jauger !

Et si vous coupiez ?

La motivation n’est pas présente, vous vous sentez frustré, vous n’avez pas de home-trainer et pouvez difficilement aller courir ?

C’est peut être la bonne période pour prendre votre coupure annuelle ? 1, 2 ou 3 semaines.

Attention à la reprise lors du déconfinement, elle devra être progressive pour limiter tout risque de blessures !


L’alimentation.

Mettez les légumes verts au coeur de votre alimentation ils vous apporteront de nombreux minéraux. Cuisinez des produits bruts, prenez le temps de mastiquer, de vous poser.

Prenez le temps aussi de lire cet article d’Anthony Berthou : http://www.sante-et-nutrition.com/quelle-alimentation-contre-le-coronavirus-covid19-complement-alimentaire/

Dans tous les cas je vous invite à prendre du recul, à vous questionner sur les nombreux contenus qui circulent sur la toile en ce moment :

  • Est ce que ce sont des coachs et/ou préparateurs physiques diplômés qui animent les séances ?

  • Dans quel but faire ses exercices ? Est-ce en adéquation avec mes objectifs ?

  • Ai-je le niveau ?

  • Comment puis-je limiter mon risque de blessures ?


J’espère que ces quelques conseils vous permettront de poursuivre sereinement votre pratique !

Mentions légales © 2018 par Nolwenn Faivre

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

CONTACT

contact@nolwennandco.com

+33(0) 6 75 95 51 81

NEWSLETTER