Pourquoi planifier sa saison sportive ?



Si l'on souhaite qu'une saison sportive soit performante, elle doit être préparée et construite de manière précise. Un plan annuel doit comporter les 4 éléments suivants :

LES OBJECTIFS DE PERFORMANCE. Ils vous appartiennent, ils sont personnels mais doivent être clairement définis. Attention, toutes les compétitions ne sont pas des objectifs et le plan ne doit et ne peut pas être composé que de ceux-ci. Si l'on prend en exemple une saison de trail-running, il est possible de planifier un premier objectif en juin avec la Transjutrail (72km), un deuxième fin août avec la CCC (101km) ou l'OCC (55km) et enfin un dernier à l'automne. Entre, il est envisageable de prendre des départs de course, mais celles-ci resteront des "entraînements" et non des "objectifs", là est toute la différence !

LES DATES IMPORTANTES POUVANT INFLUENCER L'ENTRAINEMENT. Une période de travail intensif, des vacances familiales, des examens sont autant de paramètres qui doivent être pris en compte dans la planification de votre saison sportive. Si à certains moments de l'année le temps est compté il n'est peut être pas judicieux de vouloir préparer une course d'ultra-endurance. A vous de cerner les périodes propices à la bonne préparation de vos objectifs.

LE DECOUPAGE DE L'ANNEE EN GRANDE PERIODE DE TRAVAIL. Au cours d'une année, l'entrainement n'est pas le même, quelque soit l'objectif on va définir des périodes, plus communément appelées macro-cycles, leur durée peut varier de 2 à 6 mois. Ce découpage de l'année en macro-cycle se fait naturellement en fonction de 3 grandes phases : préparation (exemple la saison d'été pour un skieur), compétition (saison d'hiver), et transition (le printemps ).

L'organisme est sollicité de manière différente suivant dans quelle phase on est : en pré-saison on développe des qualités générales avant de progressivement travailler des qualités spécifiques. Le volume d'entrainement lui aussi varie.

LES OBJECTIFS D'ENTRAINEMENT POURSUIVIS DURANT CHACUNE DES PERIODES. Ces "macro-cycles" de développement sont eux aussi découpés en "méso-cycles" de 2 à 5 semaines. Le méso-cycle permet de gérer de manière plus rationnelle l'entrainement avec des phases de développement et de récupération afin d'être prêt le jour J ! Ces cycles servent de paliers de développement en mettant l'accent sur des qualités bien spécifiques : force max, vitesse, VMA, coordination etc.


Par Nolwenn Faivre.

Fondatrice Nolwenn & Co.

Préparatrice Physique, Professeure de Pilates.


Mentions légales © 2018 par Nolwenn Faivre

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

CONTACT

contact@nolwennandco.com

+33(0) 6 75 95 51 81

NEWSLETTER